Instant automnal bucoliqueLe premier chantier de réhabilitation communautaire du sentier dit « des Palutes », prévu le 30 novembre dernier, n’aura donc pas eu lieu, puisqu’il aura fallu céder devant l’arrivée de l’hiver, très avancée cette année. En effet, ce jour là, il neigeait abondamment tandis que la partie haute du sentier était gelée et inaccessible sans équipements spéciaux.

Pas grave ! Tout est en place, l’élan communautaire manifesté autour du chantier reste au chaud en attendant une journée propice début 2009 (quoiqu’il faudra attendre un peu plus que de coutume cette année !).

En attendant des températures plus douces, voici néanmoins quelques photos de notre première « reco » ASCVTT où le travail accompli aura déjà été très conséquent.

Durant cette très belle journée du 10 novembre, nous aurons l’occasion d’échanger avec les deux gardes forestiers du quartier, avec qui David avait pris rendez-vous pour se mettre d’accord sur les principes de notre initiative.

Un échange des plus cordial, où les principes de tolérance et d’harmonisation des pratiques étaient mis en avant. Lorsque deux représentants d’une institution telle que l’ONF parlent en termes « d’esprit des lois », on comprend immédiatement qu’il est possible de discuter de façon constructive. Pour eux, il n’est pas question d’interdire telle ou telle pratique, juste de faire en sorte qu’elles ne se gênent pas mutuellement, et ne génèrent pas de conflit. Il nous est donc conseillé d’éviter de rouler durant les périodes de chasse, à moins bien sûr que les sociétés de chasse concernées fournissent les horaires et les jours prévus, ce qui était le cas par ailleurs. Le feu est évidemment rigoureusement interdit, même en période froide ou humide, tandis que le contournement de la propriété au bas du sentier, avec l’ouverture de sentier qui l’accompagne, est accepté chaleureusement.

Cette journée nous aura permis d’abattre les deux tiers du travail, et de préparer le terrain pour la dernière journée de chantier qui sera donc programmée début 2009.

2 réponses à : « Pause hivernale à Puget Théniers »

  1. C’est geant ce que vous faites !!!
    Bravo
    J’en parle a mes potes de Briancon

Rétroliens (trackbacks)

  1. Chantier sentier Puget Théniers : épilogue