Parc National du MercantourAvec une délégation de la MBF, eco-sentiers a eu le privilège d’être représenté le 11 avril 2011 pour ouvrir une discussion entre les responsables du PNM et la communauté des pratiquants du vélo de montagne (VTT).

De nombreux points ont été abordés durant cet échange, qui a permit de part et d’autre d’avoir une vision plus claire sur, d’un côté l’évolution de la pratique VTT, sport de nature encore jeune, et de l’autre le sens et l’application des règles et restrictions mises en place dans le coeur de Parc depuis sa création.

Résumé de la réunion

Publié sur le site de la MBF :

Le 11 avril 2011, une délégation composée des responsables et d’adhérents des associations Eco-Sentiers et Mountain Bikers Foundation a été reçue dans les locaux du Parc National du Mercantour. Monsieur Commenville, directeur adjoint du Parc national secondé par le chargé de communication nous a permis d’ouvrir la discussion sur la pratique du VTT dans ce Parc national.

Plusieurs points ont été abordés :

  1. Présentation des associations MBF et Eco-sentiers et valorisation de notre travail de sensibilisation et de médiation
  2. Un retour sur la politique du Parc du Mercantour vis à vis du VTT
  3. Une discussion sur l’oportunité d’étendre à d’autres zones cette politique d’ouverture au VTT.

Pour rappel, le Parc du Mercantour est l’un de ces parcs nationaux français les plus favorables à la pratique du VTT. Dans la tradition de fermeture univoque de ces espaces au vélo, le Parc du Mercantour autorise l’accès à quelques pistes en Coeur de Parc (ex zone centrale), dont une traversée entière sur une piste, en partie ouverte à la circulation, joignant la Station d’Isola 2000 à Saint Martin de Vesubie.

Les discussions ont été très positives et ont montré beaucoup d’ouvertures de part et d’autre. Nous souhaitons continuer ce travail en partenariat et espérons qu’il débouchera très prochainement sur de bonnes avancées.

Un dialogue inexistant jusque là vient de s’ouvrir entre le monde du VTT et le Parc National du Mercantour. Cela ne peut être que positif pour toutes les parties.

Les associations vont désormais travailler en commun pour faire des propositions au Parc du Mercantour propositions de parcours de découverte du territoire à VTT. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de ces discussions.

Ce qu’il faut retenir

  • Le portage d’un VTT en coeur de Parc EST autorisé
  • Le PNM est en pleine refonte (chartes, dirigeants, décrets, harmonisation avec l’Alpi Maritime…), d’où les délais décisionnels rallongés
  • Nous ne sommes pas les seuls à demander des incursions en zone du coeur, il y a un dossier avec la fédé de vol à voile également
  • Tout ce qui peut favoriser “socialement” et “économiquement” les territoires du parc est bien accueilli. La pratique du VDM sur des parcours de grande envergure (un ou plusieurs jours) qui participe à l’hôtellerie, la restauration, les commerces, voire même la culture et l’histoire est donc un atout
  • Tout ce qui participe à la sensibilisation et l’éducation des pratiquants vététistes (sites web, affichages, flyers, topos…) est particulièrement bien considéré et favorise naturellement notre image

Compte-rendu Réunion

Vue générale du PNM

Avec en jaune les 5 incursions autorisées aux VTT dans le coeur de Parc :

Vue générale du PNM avec les 5 incursions autorisées aux VTT

Une réponse à : « Le Parc National du Mercantour et la pratique du vélo de montagne »

Rétroliens (trackbacks)

  1. Donnez votre avis sur le projet de charte du Parc National du Mercantour