15 km des Jeux de Sophia 2008 dans la ValmasqueSuite à la précédente réunion avec le CG06, eco-sentiers avait proposé des parcours recommandés pour découvrir les parcs Valmasque/Brague à travers la pratique du VTT. Afin de vérifier tout cela sur le terrain, nous avons passé la matinée du 13 février 2009 avec les équipes du CG06  pour échanger sur ces différents parcours et discuter des questions et attentes effectives de chacun.

Pour rappel, les parcours proposés ont pour but d’accueillir les VTTistes sur différentes parties du parc au travers de multiples boucles ludiques et techniques. Le tout en prenant en compte les aspects préservation de l’environnement et cohabitation avec les autres usagers de ces parcs. Un des points essentiel sur ces parcours, est qu’une fois définis ils accueilleront officiellement tout VTTiste désireux de découvrir et rouler dans ces parcs, et auront une fréquentation plus forte que sur les sentiers actuels.

En introduction nous avons pu discuter de l’approche eco-sentiers, échanger nos points de vue sur la pratique du VTT, ainsi que sur les différents comportements et leurs impacts constatés dans les parcs. Les équipes ont préalablement travaillé sur les parcours proposés, créant un dossier sur différentes parties problématiques, et proposant des alternatives. Les idées convergent sur beaucoup d’aspects et certaines propositions vont au-delà de ce que nous aurions pu souhaiter.

Nous revenons aux parcours, avec la définition du sens des boucles, car c’est un point essentiel aussi bien sur l’aspect ludique de la pratique que sur les aspects d’intégration durable et harmonieuse avec les autres pratiquants.

Parcours Valmasque

Il ne pose pas de problèmes particuliers. En modification, le parcours découverte (avec accueil de personnes aveugles) sera intégralement évité au profit d’un raccourci plus technique. Une portion de piste plate souvent gorgée d’eau sera évitée au profit d’un nouveau sentier sur un terrain avec plus de pente qui devrait éviter le même type de problème.

Brague (secteur Bruguet / Verrière)

Une zone reste incertaine car le projet d’agrandissement de la route départementale risque d’empiéter sur le parcours proposé. Nous repoussons la discussion en attente des détails.

Pour la Valmasque (secteur Fugueiret / Clausonnes)

Deux zones identifiées comme potentiellement accidentogènes, avec des croisements multi-pratiques de sentiers rapides. Des ralentisseurs ou autres aménagements sont à prévoir pour freiner la vitesse avant ces croisements.

Le sentier du Fugueiret est vivement déconseillé, visiblement sont état est aujourd’hui dégradé, il reste pourtant très utilisé (et risque de le rester) par les VTT. A voir s’il ne vaudrait pas mieux essayer de le réhabiliter pour un passage durable.

Les VTT sont toujours dirigés vers la zone de “remblais” près de l’autoroute, lieu de prédilection pour de l’aménagement VTT, et une hypothèse pour faire passer le parcours au pied de Mougins-le-Haut où il existe aussi un espace qui peut faire office de terrain de jeu VTT.

Aménagements et nouveaux sentiers

Nous restons donc sur ces propositions à vérifier sur le terrain. En parallèle, un consultant professionnel de l’aménagement VTT, sera mis en contact avec le CG06 pour les aider à trouver le meilleur type d’aménagement possible pour répondre aux problèmes identifiés.

Le Conseil général propose un autre parcours que nous sommes allés reconnaitre sur le terrain, un ensemble de sentiers situés entre la zone du “Carton” et la D103. Des sentiers déjà utilisés par les VTT, peu connus et très intéressants. Cerise sur le gâteau, un vieux sentier oublié qui sera débroussaillé et permettra de longer la D103 entre “les Bouillides” et “Val Martin”, évitant ainsi aux VTT de rouler sur cette route très fréquentée.

Réhabilitation de sentiers

Enfin nous finissons cette matinée sur les projets de réhabilitation de sentiers dans les parcs. Nous partageons l’enthousiasme de tels projets, pouvoir échanger, transmettre la connaissance du terrain, et bien sur restaurer des sentiers abimés au fil du temps.

Beaucoup de questions annexes existent, comment mettre à disposition matériel et matériaux, trouver des jours ou horaires pour travailler ensemble, et évidemment la question d’assurance et responsabilité.

L’aspect administratif reste donc encore à préciser, tant du coté CG06 que de notre association, si nous organisons un tel chantier.

Un sentier dans la Valmasque (photo Gilou)

Une réponse à : « Réunion sur le terrain avec le CG06 »

Rétroliens (trackbacks)

  1. Réunion Conseil Général 06 concernant le VTT dans l’Estérel