Rando eco-sentiers : la première


La première manifestation eco-sentiers était donc une rando dite “pédagogique” : une rando VTT presque comme une autre mais avec toujours à l’esprit le respect de la charte eco-sentiers, l’attention aux éventuels problèmes de balisage ou d’état du sentier… soit l’occasion d’allier l’utile à l’agréable.

Nous avions profité de la semaine du développement durable, initiative pilotée par le ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables (MEDAD) depuis novembre 2002, et qui a pour objectifs :

  • d’informer le grand public sur les composantes du développement durable (développement économique, protection environnementale, progrès social) et sur leur nécessaire complémentarité : il n’y peut y avoir de développement économique sans progrès social et protection environnementale.
  • de motiver et de soutenir des changements de comportements en expliquant les bonnes pratiques quotidiennes à adopter en faveur du développement durable.

Notre but était donc à la fois de tester une rando VTT “propre”, sans utilisation de la voiture, et de changer notre regard sur les sentiers parcourus, en s’attardant sur leur entretien, leur érosion, le balisage et la collecte des déchets.

Lire la suite »

On cause, on cause, et maintenant enfin un peu de concret ! En préalable aux premiers chantiers, la première manifestation eco-sentiers sera une rando dite “pédagogique” : c’est-à-dire une rando presque comme une autre (pas une SAD — Sortie à la Dure — pour une première) mais avec toujours à l’esprit le respect de la […]

Lire la suite...

Une première étape franchie

Une dizaine de jours que le site eco-sentiers.org est en ligne, et le projet a déjà suscité beaucoup de réactions et autant de commentaires, la plupart heureusement très positifs ! La dynamique est lancée. Il faut maintenant l’amplifier et la pérenniser, et le chantier est vaste.Pour vous donner un aperçu de l’initiative, voici ce qui […]

Lire la suite...

Le projet eco-sentiers

Les vététistes des Alpes-Maritimes sont gâtés par la nature. Outre des conditions climatiques qui leur permettent de rouler quasiment toute l’année, ils disposent d’un terrain de jeu, les sentiers, d’une valeur inestimable. Conscients que ce patrimoine façonné et légué par les anciens est fragile et que leur pratique a un impact sur l’environnement, les vététistes, […]

Lire la suite...